Menu
450-314-1751

ARTICLES ET MÉDIAS

La synergo quoi? Analysons ces gestes embarrassants en entrevue!

05 septembre 2013| Jessica Joyal

Bref, la science qui permet de décrypter les mouvements corporels. Si on fait abstraction de la terminologie plus proche de la langue allemande qu’autre chose, on peut aisément comprendre qu’il s’agit là d’observer des réflexes corporels, imperceptibles autrement.

 

Étant fortement intriguée par la linguistique du non-verbal, j’ai découvert et j’étudie cette discipline depuis quelques années, histoire d’avoir un outil supplémentaire dans mes capacités en matière de recrutement, de cerner les compétences émotionnelles et relationnelles en entrevue et préparer efficacement les entretiens d’embauche avec mes candidats. Par ailleurs, cette science et sa compréhension me sont aussi d’une immense utilité dans mon quotidien. Surtout quand mon conjoint me dit oui et que son corps incontrôlable me crie littéralement NON ! Vous comprenez ?

 

La synergologie est un outil au service de toute personne curieuse de décrypter les subtilités des relations humaines. Devenue une science par le biais de sa conjugaison aux neurosciences, les hypothèses sur lesquelles elle repose appartiennent au merveilleux monde de la neuropsychologie.

 

Albert Mehrabian, un psychologue américain qui est le premier à traduire en chiffres l’importance du langage non verbal et dont les travaux dans ce domaine font figure de référence, définit ainsi la communication interpersonnelle :

  • 7 % par les mots
  • 38 % le ton, le timbre et l’intonation de la voix
  • 55 % le non verbal

La synergologie permet de percevoir dans les interactions ce qui se passe chez l’interlocuteur en temps réel. S’il y a un malaise dans la communication, le synergologue peut aller vérifier ou valider le non-dit. Il s’agit de réactions non verbales, de la gestuelle, des tics, des microdémangeaisons, etc. Ces micromouvements sont des expressions du non-verbal, rapportant ainsi l’inverse des informations exprimées ouvertement par l’individu.

 

Une personne qui ment trouvera irrésistible l’envie de se toucher le nez tout en parlant. Mentir peut provoquer des microdémangeaisons incontrôlables comme une réaction au niveau des yeux, de la bouche, de l’axe de têtes, des doigts, des mains croisés trop longtemps, d’une rigidité du corps, etc.

 

Une personne qui réfléchit et met son doigt au front, fait appel au pragmatisme. Elle cherche à solutionner quelque chose.

 

Vous voyez le genre ?  Et surtout l’utilité de la chose ? Bien sûr, tout n’est pas si simple. L’interprétation d’un seul geste ne suffit pas. Par contre, l’interprétation de plusieurs gestes différents, l’un combiné à l’autre, peut par exemple admirablement compléter la détection des attitudes trompeuses chez les candidats désespérés. 

 

En fait, à bien des égards, la connaissance de la synergologie peut se révéler un bon complément de recrutement pour l’employeur qui cherche le candidat correspondant à ses attentes. La synergologie révolutionne ni plus ni moins le monde de la gestion des ressources humaines.

 

Évidemment, mes connaissances dans ce domaine sont disponibles à quiconque le souhaite. Il suffit simplement de me le dire sans vous toucher le nez !

 

 

PARTAGER CET ARTICLE :

Ajouter un commentaire

Nom*

Courriel*

Message