ARTICLES ET MÉDIAS

Voulez-vous plus de temps ou plus d’argent?

27 juin 2022

Vivre avec moins d'argent et travailler moins d'heures ou travailler beaucoup pour gagner un bon salaire ? Y-a-t'il vraiment une formule gagnante? 

Que feriez-vous si vous aviez à choisir entre gagner 150 000$ par année et travailler 65h par semaine, ou travailler 30h et gagner 55 000 $ par année?

C’est la question qu’Élisabeth Crête a posée à ses auditeurs le 27 juin dernier. Jessica Joyal et Vicky Payeur, fondatrice blogue « Vivre avec moins » en discutaient. Les discussions étaient enflammées et plusieurs opinions étaient opposées, mais ce qu’on en retire, c’est que tout le monde a des convictions différentes.

Certains préfèrent dépenser moins et avoir plus de temps pour en profiter. D’autres sont heureux à travailler beaucoup et à faire beaucoup d’argent.

En tant que chasseur de têtes, nous voyons comme tendance que les gens veulent plus de temps. Que ce soit plus de flexibilité dans son horaire, faire du télétravail pour éviter le trafic, travailler 4 jours et être payé 5, les gens tentent par tous les moyens de gagner du temps pour travailler moins et profiter de son temps libre. Les travailleurs organisent leur semaine de travail pour la condenser et avoir des weekends plus longs, des journées plus courtes lorsque nécessaire et des journées de congé au besoin. Il ne faut pas oublier que la semaine de 40h par semaine a été instaurée à l’époque où il y avait généralement une personne à temps plein pour faire les tâches ménagères. Il y a de moins en moins de femme ou d’homme à la maison, les couples ont souvent tous les deux un poste à temps plein et ont de la difficulté à coordonner toutes les activités de la famille. Une semaine de 30h est favorable pour faire tout ce qu’on n’a jamais le temps de faire!

Le nombre de semaines de vacances négociées dans les contrats de travail augmente régulièrement. Il n’est pas rare de voir des gens entrer en poste avec quatre ou six semaines de vacances déjà négociées. C’est supérieur à ce que prévoient les normes du travail. On voit également la montée des « tracances », soit travailler dans un lieu où on prendrait des vacances. Les employés travaillent à distance, sur le bord de la mer ou de la piscine. Cela leur permet d’en profiter, tout en gagnant leur vie. La vie de nomade gagne en popularité, et c’est de plus en plus accessible. Plusieurs entreprises offrent des vacances illimitées, et le rendement et les résultats ne diminuent pas.

Bien entendu, les gens veulent également plus de salaires et gagner mieux leur vie, vu le coût de la vie qui augmente considérablement avec les années. On voit une hausse dans le phénomène de la contre-offre, où les travailleurs annoncent leur démission et que leur employeur leur offre un montant supérieur à ce que le nouvel employeur offrirait. Ils réussissent à augmenter leur salaire considérablement sans nécessairement changer de travail. La pénurie de main-d’œuvre fait également en sorte que les employeurs sont prêts à payer beaucoup plus cher que dans les dernières années pour un poste. Peu de gens sont prêts à reculer niveau salaire, même s’ils font moins d’heures. C’est un acquis qui est difficile à enlever.

Plusieurs personnes qui ont parlé pendant l’émission ont mentionné que malgré le fait qu’ils travaillaient beaucoup, ils étaient très heureux, et leur famille aussi. Ils prennent le temps qu’il faut avec leurs enfants et leur compagnon, mais font également beaucoup d’heures au travail, ce qui leur permet de maintenir un certain style de vie. Le travail ne nuit pas toujours à la vie de famille. Avec les horaires flexibles, les gens peuvent travailler après l’heure du coucher des enfants et quand même être présents lors des activités sportives par exemple. Plusieurs travaillent dans le transport en commun, pour gagner du temps dans le déplacement.

Et vous, que choisiriez-vous?

 

 

 

Chargement...
 
 

PARTAGER CET ARTICLE :

Ajouter un commentaire

Nom*

Courriel*

Jessica Joyal devient Joyal, Chasseurs de têtes

    Bureau d'affaires

    1298, Chemin du Bord de l'eau, Suite 501

    Laval, Québec, H7Y 1C1

    T  450.314.1751

    F  450.689.3531

    [email protected]

Design par Agence Intégrale et développement du site web MG2 Media Connexion
Message
Error